La saison de champignons sauvages qui se terminera dans deux mois sera finalement moyenne

Si le temps de l'été a favorisé la pousse des champignons, la saison des champignons sauvages qui se terminera dans deux mois ne sera pas exceptionnelle pour les professionnels.

« L'année aurait pu être exceptionnelle mais ce sera finalement une année moyenne », résume William Trapon, gérant de l'entreprise Trapon Champignons.

« Tout a été décalé cette année, nous avons eu des champignons du mois de septembre au mois de juillet et août », raconte encore William Trapon.

Avec les nombreux jours de pluie en juillet, « toutes les variétés étaient présentes en grand nombre, le seul bémol, les cèpes n'étaient pas présents en très gros volume et de bonne qualité. »

Une production de cèpes en dent de scie et de qualité moyenne

Souvent véreux ou lochés, les cèpes collectés par l'entreprise résultaient également de pousses en dent de scie. Pour le chef d'entreprise, cette qualité moyenne des cèpes pourrait être due à un manque d'amplitude de température entre le jour et la nuit.

Avec une production de cèpes en dent de scie, c'est toute la chaîne de commercialisation qui a été touchée. « Le cèpe est un produit d'appel, avec lui on peut vendre les autres champignons », indique William Trapon. Cette saison aura tout de même été exceptionnelle pour les girolles jaunes à tel point que certains acheteurs ont dû arrêter de s'approvisionner pour cause de manque de place.

La Montagne entreprendre - Novembre 2014

La montagne
Novembre 2014

Le soleil levant dans les caves d'Ambert

Le Shiitaké un champignon japonais, complète , depuis 2008 la gamme que propose l'entreprise Ambertoise Trapon Champignons.
See more