Le club Réussir de la CCI du Puy-de-Dôme était à Ambert

« Nous privilégions la découverte de structures innovantes », affirme Bernard Derne, président du club Réussir. Jeudi, une délégation a visité Trapon champignons, à Ambert.

L'entreprise Trapon Champignons recevait, jeudi, des membres du club Réussir qui regroupe environ 700 chefs d'entreprises de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Puy-de-Dôme. Une visite pour découvrir cette entreprise implantée depuis dix ans à Ambert et son activité de négoce dans le domaine très particulier des champignons sauvages et de culture, et aussi des myrtilles sauvages.

« Notre activité est saisonnière »

C'est emmenés par leur président Bernard Derne, qu'une cinquantaine de chefs d'entreprises et acteurs de l'économie sont venus à la rencontre de William Trapon, gérant de la société éponyme. « Nous travaillons avec 27 variétés de champignons, a expliqué ce dernier. Si nous ne sommes que huit permanents dans l'entreprise, l'effectif est monté jusqu'à 75 personnes pour les très bonnes années. En ce moment, nous sommes 48 à travailler. Notre activité est saisonnière ».

Le groupe a pu visiter les différentes parties de l'entreprise. Salle de tri, chambres froides et salle de production de pleurotes. Car si Trapon Champignons achète et revend des champignons sauvages, elle produit également shiitakés et pleurotes de culture. Et c'est justement ce côté innovant qui a conduit Bernard Derne à programmer la visite : « Nous recherchons par ces visites à favoriser les rencontres entre chefs d'entreprises en misant sur la diversité au niveau territorial et thématique, détaille-t-il. Et nous privilégions la découverte de structures innovantes ».

La montagne - Octobre 2016

La montagne
Dimanche 30 octobre 2016

Culture de pleurotes et de shiitakés

L'entreprise Trapon Champignons installée à Ambert depuis 10 ans, trie, conditionne et expédie tous les champignons, issus des cueillettes de la région et des cultures destinés aux professionnels et aux particuliers. Il y a neuf ans, son gérant, William Trapon, qui fait partie de la quatrième génération de Trapon Champignons, a souhaité diversifié ses produits et s'est lancé dans la culture de pleurotes en 2007 puis de shiitakés en 2008.
See more